top of page
IMG_20240119_134509_edit_691084482910688.jpg

Avec ou sans papiers, l'étranger est une personne

SOLIDARITÉ MIGRANTS LA ROCHELLE

Association d'aide aux personnes migrantes à La Rochelle

Association reconnue d’intérêt général et issue du Réseau de Vigilance, Solidarité Migrants La Rochelle a été créé en 2016 avec pour objectif d'accompagner les personnes migrantes sans-papiers de la région rochelaise.

Près de 200 bénévoles s’impliquent au quotidien sur le territoire rochelais pour améliorer leurs conditions de vie et leur permettre de s’insérer dans la vie locale.

 

Notre priorité, les aider à retrouver la dignité et la sécurité

auxquelles ils et elles ont droit !

SOLMI - Art.2 - Nouvelle loi immigration - Couverture.jpg

Le BLOG 

Solidarité Migrants La Rochelle

Loi IMMIGRATION  n°2024-42

Evenements du mois

EVENEMENTS

18
JUILLET   2024 

Appel à participer

au cercle de silence

15 et 23
JUILLET   2024 

thumbnail_FB_IMG_1720599903287.jpg

RENCONTRES

Interview de Hafsa : " VIVRE EN PAIX ET SEREINE ! "

Hafsa  a tout d’ une jeune femme  qui mène une vie ordinaire, elle vit à la Rochelle et travaille dans le milieu médical, ce dont elle rêvait…

Mais en écoutant son récit, en la regardant s’animer face à la caméra, on découvre une autre Hafsa , la « vraie  »  et on réalise alors, avec les élèves du Collège Marc Chagall de Dompierre sur Mer qui l’interviewent ce jour-là,  qu’ Hafsa est une femme extraordinaire !

Comme Hafsa, chaque jour, des enfants, jeunes femmes et jeunes hommes quittent leur pays, parfois au péril de leur vie, avec pour seul désir, vivre sereinement et en paix.

En situation irrégulière à leur entrée en France ou à l’expiration de leur visa, ils et elles sont confrontées à des conditions d’accueil de plus en plus difficiles et à des démarches administratives longues et complexes, malgré leur volonté d’intégration.

 AIDEZ NOUS A LES AIDER , à améliorer leur quotidien,à faire respecter leurs droits et à lutter contre les idées reçues.

Fondation GoodPlanet_Logo_Vert_FR_transparent.png

Solidarité Migrants La Rochelle est régulièrement sollicité pour intervenir auprès des collégiens et lycéens du territoire rochelais pour parler de ses actions d’accueil et d’accompagnement .

 Avec le souci permanent de  « déconstruire les idées reçues » sur les personnes migrantes « sans papier », l’association apporte un témoignage factuel sur la situation et le parcours des personnes migrantes « sans papiers » et une meilleure compréhension de leur statut et de leurs droits.

C’est dans ce cadre, qu’ Odile Béesau, bénévole de l’association et Anna, accompagnée par l'association, ont été invitées à témoigner le 12 Avril dernier  devant une assemblée composée d’une centaine de lycéens du territoire et d’une cinquantaine d’étudiants  à l’occasion des rencontres CAP 2030 organisées les 11 et 12 Avril 2024 par la fondation GoodPlanet dans les locaux de l’université de la Rochelle avec pour thème central :

"A la rencontre de personnalités inspirantes et engagés pour un monde plus écologique et solidaire"

Après la présentation d’un diaporama  interactif sur les réalités migratoires,  Odile a présenté un exemple d’accompagnement en s’appuyant sur le parcours de Cheikh, jeune migrant ivoirien que l’association Solidarité Migrants La Rochelle a accompagné. S’en est suivi un échange avec Anna qui, par son témoignage, a touché le public  tant il permettait d'incarner les enjeux abordés .

D’après les retours de questionnaire,

 « parler librement de ce sujet et y voir plus clair avec les précisions apportées sur les statuts, droits, accompagnements possibles » a permis au  public d’avoir de nouvelles clés de compréhension, fortement appréciées.

Solidarité Migrants La Rochelle remercie toute l’équipe de la fondation GoodPlanet pour la qualité des échanges, de l’organisation et de l' accueil ainsi que tous les lycéens et étudiants présents pour l’intérêt qu'ils ont porté à ces questions.

ACTUALITES

Quand la société civile se mobilise massivement !

Alors que La France systématise les OQTF (Obligation de quitter le territoire français) , l' Espagne vient d'ouvrir une  autre voie. En effet, le parlement espagnol a donné son feu vert le 9 Avril dernier pour examiner un projet de loi visant la régularisation extraordinaire de près de 500.000 étrangers vivant en Espagne sans permis de séjour.

Le parlement espagnol étudie la proposition d’une régularisation de 500 000 sans papiers.

L’initiative locale populaire mise en œuvre depuis 2021 a recueilli plus de 600 000 signatures (la loi requiert 500 000 signatures) et le soutien massif de plusieurs centaines d’acteurs sociaux (ONG, associations d’aide aux migrants, associations catholiques …).

 

L'I.L.P dénonce  le système d’accès à la résidence figurant dans la nouvelle loi sur l’immigration, totalement inadapté à la réalité des migrants qui vivent et travaillent en Espagne. Par 310 voix contre 33, les législateurs ont accepté d'examiner la proposition, seul le parti d'extrême droite VOX a voté contre. La législation va maintenant faire son chemin …

 

Entre 390 000 et 470 000 personnes résideraient irrégulièrement en Espagne, dont un tiers seraient des mineurs.

 

« L’irrégularité est une condamnation à l’exploitation par le travail, à l’invisibilité face aux institutions, au manque de protection juridique ou à l’exclusion de facto des services publics essentiels comme l’éducation et la santé », soulignent les initiateurs de l’ILP présentée par l’ancien sans-papiers Augustin Marie Nduor Ndong :

 

Dans des conditions effroyables d’exploitation, les étrangers travaillant au noir sont condamnés à la clandestinité et rencontrent des difficultés extrêmes à se loger .

 

Pourtant, avec six vagues de régularisation dont quatre ont été menées par le Parti socialiste et deux par le parti populaire ces dernières années, aucun effet négatif n’a été constaté sur l’emploi , bien au contraire, l’économie espagnole est une des plus dynamiques d’Europe, elle enregistre un taux de chômage fin 2023 en recul d’1,1 point par rapport à l’année précédente.

 

Il faut le dire et le redire, « en Espagne comme dans la grande majorité des pays, l’immigration ne représente pas seulement une question de justice et de droits de l’homme, mais aussi un enrichissement pour le pays d’accueil d’un point de vue culturel, social et économique. » ¹

Sources (pour en savoir plus)

¹Andreu Missé, éditorialiste à Alternatives Économiques

Témoignage adhérents

TÉMOIGNAGES ADHERENTS

freepik.jpg
Une tente de fortune illuminée dans la nuit

Véronique

"J'ai accompagné plusieurs années une famille rencontrée en 2016. Je n'imaginais pas alors que la route à parcourir ensemble pour obtenir des papiers serait aussi longue. 

Et derrière le mot "papiers", si simple et si léger, se cache le droit à travailler, à se loger, à se soigner, à vivre ici, tout simplement. 

En les accompagnant, c'est tout cela que j'ai défendu, le respect et la liberté d 'être où l'on est, tel que l'on est."

Deux personnes chaudement habillées, assises de dos sur un banc en bois face à une rivière

Didier

"Rencontrer des migrants, et dans mon cas essentiellement des mineurs et des jeunes majeurs isolés étrangers, c'est tout simplement comme regarder le monde autrement. Après avoir côtoyé ces jeunes, les avoir regardés, écoutés, avoir partagé des morceaux de vie avec eux, on ne supporte plus les avis et commentaires des élus, des responsables administratifs, des gens dans la rue et même parfois des journalistes qui parlent, bardés de certitudes et d'avis bien tranchés, des "migrants", des immigrés", des "étrangers", de eux : les "autres".

Car on est passé de l'autre côté : le jeune en face, il n'est pas : "les migrants", "les noirs" ou "les arabes", il est tout simplement une personne. Une personne avec son histoire, sa famille, ses rêves, ses blessures, ses espoirs, une personne unique, différente de tous les autres.  Et cela change tout dans le regard, dans le partage, dans le respect. Peut-être, c'est cela qu'on appelle fraternité et qui change à tout jamais notre vision du monde et donc ce que nous sommes ici sur cette Terre. Essayez, vous allez voir, c'est tellement fort et bon ! Didier

Quatre enfants souriants en train de monter dees marches

Claude

"Pour ce qui est des rencontres faites dans le cadre de la Kalan, ce qui me touche c'est d'abord le courage de ces jeunes et la confiance que la plupart d'entre eux manifestent. C'est aussi leur bonne volonté et leur gentillesse ainsi que leur souci de maintenir des liens . Plusieurs d'entre eux se servent de WhatsApp pour envoyer régulièrement des petites vidéos, des messages. Tel celui-ci, reçu il y a peu, " Je me réveille en étant reconnaissant pour aujourd'hui et je choisis le bonheur ...

Un rayon de soleil !"

ENSEMBLE!
Déconstruisons les idées reçues...

Qu’est-ce qu’un « sans-papiers » ?

Le terme de « sans-papiers » qui s'est généralisé en France depuis les années 70, désigne les personnes étrangères vivant en France sans titre de séjour. Ce terme, créé par les migrants pour dénoncer leur situation, ne fait donc pas référence à une catégorie administrative.

Les personnes migrantes peuvent être ou devenir sans-papiers en fonction de diverses circonstances. 

  • La personne est arrivée en France de façon illégale (sans Visa) et n’a pas encore fait de demande d’asile ou de demande de Titre De Séjour. 

  • La personne est assujettie à la Procédure Dublin (lien FAQ) et n’a pas encore le droit de déposer sa demande d’asile en France

  • La personne a été déboutée de sa demande d’asile 

  • La personne a vu sa demande de titre de séjour rejetée

Déconstruire les stéréotypes sur les immigrés !

L’idée que l’on se fait des « migrants » et particulièrement des « sans-papiers » est généralement faussée. C’est pourquoi Solidarité Migrants La Rochelle lutte au quotidien pour déconstruire les idées reçues sur les personnes migrantes, leurs situations, les raisons de leur venue en France...

Déconstruire les idées reçues
Devise de l'Etat français : Liberté, égalité, fraternité

"La France et les pays Européens sont les principaux pays d'émigration"

FAUX !

La plupart des migrants se trouve dans les pays limitrophes de leur pays d’origine. Par exemple, le nombre de demandeurs d’asile, réfugiés, personnes déplacées et apatrides représente

1 million au Liban sur une population totale de 6 millions habitants.

Par comparaison, le nombre de demandeurs d'asile, réfugiés, personnes déplacées et apatrides ne représentent que 3,6 millions en Europe (Islande, Liechtenstein, Norvège et Suisse inclus) sur une population totale de 525,5 millions habitants ! (rapport de l’UNHCR 2017) soit moins de 0,7%.

 “L’Europe est une passoire”

BIEN AU CONTRAIRE !

L’importance croissante du budget alloué à l’agence européenne Frontex

-254 millions d’euros en 2016 !-

et la construction de murs aux frontières de l’Europe sont des exemples parmi d’autres que l’Europe devient une vraie forteresse. Les politiques de contrôle des migrations représentent des budgets croissants qui incluent les expulsions hors de l’UE, l’assistance technique aux dictatures voisines ou encore la construction de centres de détention dans les pays extérieurs à l’Union Européenne. C’est la mise en place de ces mesures qui poussent les migrants à entrer clandestinement en Europe, au péril de leur vie.

"Les migrants coûtent chers à la société"

FAUX !

Un demandeur d’asile n’a droit qu’à un hébergement, une petite allocation, l’accès à la CSS, une aide aux démarches et les enfants doivent impérativement être scolarisés.

Dans la réalité, certaines zones urbaines en France ne disposent pas de places en nombre suffisant dans les centres d’accueil.

Ainsi, de nombreux demandeurs d’asiles sont contraints de rester “à la rue” alors même que l’Etat français a le devoir de les protéger. Pour une personne sans-papiers, aucune aide n’est fournie, à l’exception de l’accès à l’A.M.E (0.4% du coût total de l’Assurance maladie en France). 

Cérémonie de parrainage républicain à la mairie de La Rochelle
Image gratuit wix travail en équipe.JPG
Concert de musique africaine

Nos actions

Nous aider

Nous contacter

Maison des Associations, 21 Avenue du Champ de Mars - 17000 LA ROCHELLE

0768106474

Suivez nous !

  • Facebook

Merci pour votre message !

bottom of page